2 comentários sobre “Contato (Contact)

  1. Flavia et Thiago autour du monde en tandem

    Quand j’ai reçu cette demande d’hébergement de leur part, mon cœur à bondi à l’idée de recevoir des cyclistes brésiliens. Pensez donc, 34 ans que je n’y suis pas retourné mais tout est là, bien resté au fond de ma mémoire alors recevoir deux personnes de ce pays c’est comme le faire revenir à la maison. Le tandem est bien chargé, 60 kg de bagages pour eux deux et 7 litres d’eau dans tous les endroits possibles.
    Après avoir traversé l’Amérique du sud du Brésil jusqu’à Ushuaia puis le Chili et retour Brésil, ils ont pris l‘avion pour rallier le Maroc. Ils ont bien tenté de trouver un cargo pour faire la traversée mais c’est de plus en plus compliqué de voyager de cette manière et puis l’expérience d’un autre cyclo-voyageur embarqué comme coéquipier sur un voilier jusqu’au Cap Vert et qui vu la police débarquer sur le voilier à peine arrivé et trouver 1 tonne de cocaïne planquée les a refroidis surtout que le pauvre cycliste est en prison depuis 1 an au Cap Vert malgré l’appui du consulat et le témoignage de beaucoup de gens. Alors on les comprend.
    Maroc, bateau de Tanger à Barcelone et maintenant la France et ils n’ont pas beaucoup de temps à perdre car on ne leur a donné que 90 jours pour traverser l’espace Schengen et arriver en Croatie (qui en a fait la demande mais qui n’y est pas encore ….ouf pour eux). Putain, je trouve ça raide.
    Ils m’ont demandé s’ils pouvaient rester deux nuits, demande à laquelle j’ai répondu oui tout de suite. Ils ont eu le temps de se reposer, de laver des affaires et de préparer la suite de leur voyage. Le lendemain je leur ai proposé d’aller visiter le Pont du Gard (dont ils n’avaient jamais entendu parler) et on en a profité pour se baigner dans la rivière que je n’ai jamais trouvée aussi bonne par la chaleur qui régnait ce jour là. Qué bom !!!!
    Leur passage a été aussi marqué par la défaite de leurs pays pendant la Coupe du Monde mais ils n’ont pas eu l’air d’en avoir été trop affectés…
    Cette fois ci les Orixas n’ont rien pu faire contre les Saints Feuilliens, Les Saints Orval, les Saint Chimay et la pléiade d’houblonnés de ce pays. Non vraiment rien….on a quand même bu une bonne bière (pas belge) le soir.
    Ils sont donc repartis ce matin vers Gap et le reste du monde. Je leur souhaite bonnes routes et bon voyage. Até logo gente….fue legal encontrar vocés….

    Curtido por 1 pessoa

    • Didier! Nós tivemos muita sorte e alegria em conhecê-lo. Você fe nossa viagem ainda mais especial, sempre lembrar de você. Continue sempre assim com este bom humor contagiante e energia boa. Esperamos um dia termis sorte dupla de reencontrá-lo. Abraços meu amigo.

      Curtir

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

w

Conectando a %s